Ma mise en Veille 

Je me suis toujours posée cette question, je me la pose encore, et je pense que je me la poserai encore pendant de nombreuses années. Un phénomène étrange s’est passé, lorsque mon premier bébé est né. À partir de ce moment-là, je me suis mise en Mode Veille. Plus possible pour moi de faire passer mes propres besoins avant ceux de ma famille, de mes enfants. On ne s’en rend malheureusement pas compte lorsque l’on est enfant, voir un peu plus tard adolescent, de tous les sacrifices que nos mères ont pu faire pour nous. Attention, je ne dis pas que les pères n’en font pas, ( je vais  me faire taper  sur les doigts), mais ce n’est selon moi pas la même chose.

Pour ma part, je suis devenue mère louve. Lorsque  son regard s’est posé  sur le mien, toutes mes pensées se sont tournées  vers ses besoins. Ça ne s’est évidemment  pas arrangé avec la naissance des  trois autres. Comme un animal, mes sens se sont éveillés, pour être à l’écoute de tous leurs  besoins et leurs moindre desirs. Le moindre petit réveil nocturne, le moindre pleur, le moindre gémissement, me fait tendre l’oreille et accourir aussitôt.

J’ai continué ma mise en veille en mettant doucement  de côté  mes activités  par peur de les laisser. Non pas, par manque de confiance envers le papa qui est juste extra, mais parce-que j’avais, et j’ai toujours le besoin  d’être là,  de contrôler, de m’assurer que mes enfants soient bien, soient compris et ne ressentent pas un moment donné le manque de leur maman. L’allaitement n’a fait qu’accroître le processus qui m’a fait passer de femme, à Mère Poule. Non, je vous rassure, dans tout ça,  je n’ai pas délaissé le papa.

Je ne m’étais jamais rendu compte de l’importance que tout cela avait pris jusqu’au jour où,  en mettant en place mon planning de tâches  à faire pendant leur sieste ; je me suis demandée si oui ou non je pouvais prendre le temps de faire pipi. Ça  ne prend pas beaucoup de temps me direz vous. Mais ce jour là,  j’avais tellement à coeur de finir tout ce que je m’étais  imposée que ces précieuses secondes me paraissaient de trop. Le jour aussi où j’ai fini  par prendre ma douche à minuit, épuisée, de peur que mon dernier nouveau né ne se réveille sans me voir tout de suite à ses côtés ( le papa n’était pas là ). Le jour aussi où  je me suis demandée à quand remontait ma dernière sortie entre copines . Le jour où, une maman m’a dit  » moi je fais ça et ça et ça, et toi ? » Et que je n’ai pas su quoi répondre.

Je me suis rendue compte que doucement, je m’étais mise en veille. Doucement mais sûrement. Je me suis habituée à ne plus avoir de besoin en particulier. Impossible par exemple de m’acheter de nouveaux vêtements si mes enfants en manquaient. Focalisée sur eux, H24.

Après un tel constat on pourrait penser : qu’elle tristesse. J’ai dû  me le dire quelques fois, 1/4 de seconde tout au plus. Car au final, voir mes enfants, mon mari heureux est pour moi la plus belle des récompenses. Au final, je ne suis pas malheureuse pour un sous dans cette situation. Au moins, la moindre petite sortie, même une petite réunion tupp 😀 me fait le plus grand bien. Et quand je vois à la vitesse ou mes nains grandissent, je sais que tout cela ne durera qu’un temps. Je pourrai alors rappuyer sur le bouton Play en toute tranquillité, et réapprendre à profiter sans les avoir en non stop dans mes pensées.
Et vous ? Comment avez vous vécu le passage de femme à  maman ?

4 réflexions sur “Ma mise en Veille 

  1. Audrey dit :

    Et bien, un peu comme toi ! Dès l’arrivée du premier, j’ai fais passé ses besoins avant les miens. J’avoue que j’étais déjà un peu comme ca avant, avec mon homme, mes amis, ma familles. Alors, avec l’arrivée des jumelles, je ne t’explique même pas … je ne sais plus ce que sait d’être autre chose que maman a temps plein !!! Mais c’est aussi parce que je le veux bien … et que j’ai du mal à faire autrement. C’est parfois un peu pesant, il faut arriver tout de même à de prendre un peu de temps pour soi … faite ce que je dis mais pas ce que je fais 😂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s