Ce que l’on ne vous dit pas sur la maternité !

Non Mesdames et Messieurs on ne vous dit pas tout ! On ne vous dit pas tout car sinon nous serions sûrement en voie d’extinction! 

Oui la grossesse c’est merveilleux…… mais :

  • vous pourrez avoir des nausées affreuses.
  • votre peau peut vite devenir grasse et boutonneuse.
  • vos seins peuvent être douloureux et énormes ( plutot un point positif chez moi 😅)
  • votre corps ne sera plus jamais le même.
  • vous passerez de l’état de bonheur à la déprime, en l’espace de 2 minutes à causes des hormones.
  • vos jambes risquent de devenir lourdes comme des poteaux.
  • vous allez peut -être troquer vos beaux collants fins contre des collants de contentions.
  • votre gynécologue aura les yeux rivés sur votre balance et vous grondera au moindre écart de poids.
  • les gens oublieront que vous n’êtes pas un simple incubateur et toucheront votre ventre sans modération.
  • on vous donnera des conseils à tire -larigot (  » fais pas ci, fais pas ça. » ) 
  • vous pouvez du jour au lendemain finir alité sans préavis (comme pour ma 4 éme grossesse).
  • tout deviendra compliqué : même mettre vos chaussures.
  • vous pourrez souffrir comme moi, de pubalgie, et la aïe aïe aïe,  vous n’aurez que vos yeux pour pleurer.
  • Certaines peuvent se retrouver avec des petits cadeaux de la nature telles   que : varices, mycoses ou même hémoroïdes.

La grossesse est une chose, l’accouchement en est une autre. J’ai personnellement adoré toutes les étapes de l’accouchement. Les douleurs également, qui étaient signe que mon bébé arrivait. Mais il ne faut pas se mentir :

  • Ça fait un mal de chien.
  • vous risquez de vous faire ausculter par  tous les étudiants ici présents. (sans demander votre accord sinon ce n’est pas marrant)
  • vous pouvez attendre la péridurale très longtemps si l’anesthésiste est occupé.
  • celle-ci  peut ne pas marcher.
  • vous pouvez tomber sur une équipe médicale qui ne vous convient pas.
  • votre accouchement tant attendu, peut ne pas être celui dont vous rêviez. ( idéaliser son accouchement est-ce une bonne idée ?).

      Bon, dans tous les cas, sauf cas malheureux bien sûr, vous vous retrouvez avec un petit être qui n’attend que vous et que vous avez attendu 9 mois durant… Oui, c’est bien beau tout cela, mais les suites de couches ne sont pas toujours très agréables :

      • Une belle épisio peut vous empêcher de vous asseoir un bon moment.
      • en cas de césarienne, il faudra lutter pour vous relever.
      • l’allaitement peut être compliqué à mettre en place, surtout si vous ne tombez pas sur la bonne équipe, ou si votre bébé tète mal.
      • la montée de lait peut être ultra violente ( j’en ai à chaque fois payé les frais ! )
      • les visites de vos proches peuvent être épuisantes, non pas parce que vous ne voulez pas les voir, mais parce que vous venez de vivre un marathon quelques heures plus tôt.Vous vous retrouvez à jongler entre le sentiment d’avoir envie de montrer ce petit être à la terre entière et l’envie irrésistible de dormir.
      • le rythme de la maternité, les contrôles incessants, les prises de températures, peuvent vite devenir à la longue intrusives au possible.
      • vous pouvez faire un baby blues plus ou moins violent, mais tout aussi déroutant.
      • Il n’y aura pas que bébé qui portera des couches. Pour vous, celles-ci seront agrémentées  de belles culottes en papier.
      • après 9 mois sans règle, vous partez pour 6 longues semaines de saignement.
      • la chute hormonale peut entraîner une chute de cheveux, une peau d’ado, des ongles cassants.
      • votre ventre va ressembler à un tas de chamalows fondus.

          Oui mais alors, pourquoi faisons nous souvent 1 petit,  2,3, 4 ou plus ?  Sommes nous « maso »

          Non, Dame Nature est vraiment bien faite. Quelques temps après ce tsunami émotionel et corporel,.vous allez tout oublier. Oui tout ( ou presque ).

          La douleur et les nombreux désagréments ne seront plus  qu’un mauvais souvenir.             Personnellement, j’ai adoré toutes mes grossesses et encore plus mes accouchements. Chaque étape différente  me menant un peu plus vers ma vie de mère. J’ai toujours, très vite, eu l’envie de recommencer. Je fais partie des accros de la grossesse, des accouchements, des bébés et des enfants ( et oui ces petites choses vont bien finir par grandir !!! ).

          je serais ravie de partager avec vous vos anecdotes. Peut- être que je pourrais même m’inspirer de vos témoignages pour compléter le tableau !

          Laisser un commentaire

          Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

          Logo WordPress.com

          Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

          Image Twitter

          Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

          Photo Facebook

          Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

          Photo Google+

          Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

          Connexion à %s