Et le couple dans tous ça?

​Selon moi, le meilleur moyen de tester un couple est de faire un enfant. 

De l’extérieur cela peut paraître tout beau tout rose. On se rend vite compte une fois les pieds dans le plat que tout est beaucoup plus complexe que ce que l’on pouvait imaginer.                                 La grossesse est déjà une belle épreuve. Le cocktail parfois explosif des hormones peut être difficile à gérer. Entre sauts d’humeur, agacement, pleurs inexpliqués ,nos conjoints, et parfois nous même, ne savons plus sur quel pied danser. 

La grossesse, quant à elle, est un moment de grâce « ou pas » (comme nous l’avons déjà abordé dans l’article  » Du rêve à la réalité »), mais surtout un moment de tous les changements. Des changements physiques mais aussi psychologiques. On vit de l’intérieur un bouleversement. 

Nous, femmes, nous vivons une expérience qu’un homme ne pourra jamais connaître. Ne pourra jamais vraiment comprendre.                             Soit l’homme est en pleine osmose avec sa femme ; et dans ce cas là, la grossesse rapproche, fortifie un peu plus le couple. Soit l’homme continue son chemin, comme si de rien était. Ça a été le cas du mien. Présent juste comme il faut, enfin presque ☺.Puis il y a l’homme, pour qui  la grossesse est un pur calvaire. Ils ne reconnait plus sa femme, ne supporte plus les  nombreux changements de son corps, son changements de comportement. Et là, les premiers éloignements arrivent. Mais ce n’est pas le moment le plus difficile. 

Arrive ….la naissance de ce petit être. Ce petit être que l’on attendait tant… Doux, tendre…                                                           Oui mais ça ne dure qu’un temps. Petit bébé peut aussi pleurer… Très fort… Très longtemps… Les nerfs peuvent vite être mis à vif. Ne nous mentons pas, il arrive toujours un moment ou, oui, on l’aime ce petit bébé, mais s’il pouvait seulement arrêter de HURLER !  S’il pouvait au moins faire une nuit… Juste une seule…

 Le manque de sommeil peut vite devenir une torture psychologique. Un éclat de colère peut vite arriver. Un mot plus haut que l’autre peut déclencher une belle dispute, là où en temps normal la discussion se serait arrêtée là…

Viens également un autre souci. Et pas des moindre, surtout pour Messieurs. La reprise de la vie intime. Dur de se comprendre l’un l’autre.                             Là où la fatigue prend souvent le dessus, où la fusion avec bébé fait oublier tout le reste, ou les hormones libérés par l’allaitement (pour les allaitantes) peut faire baisser le niveau de libido proche du niveau 0 et nous faire oublier que nous sommes femmes avant d’être maman ; de l’autre côté, l’instinct animal de l’homme prend le dessus. L’envie aussi, et surtout de retrouver sa femme, de se rassurer quant à sa nouvelle place au sein de cette nouvelle organisation. Oui, la grossesse et la vie de parents sont des choses tout simplement merveilleuses. Mais elles peuvent aussi sonner la fin d’un couple !

 Un seul conseil : communiquez! Ne  laissez pas trainer de vieilles querelles, de vieilles rancœurs.


 Et vous, comment votre couple a-t’il vécu la grossesse, et les premiers instants avec bébé?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s