Idéaliser son accouchement. Est-ce une bonne idée ?

La nouvelle mode du moment est de présenter un projet d’accouchement. Je n’ai jamais eu recourt à un plan de la sorte… 

Le risque et peu être de trop idéaliser ce moment que l’on souhaite toutes parfait. Ça ne m’a pour autant pas empêché de réfléchir à ce que je souhaiterais ou pas.

 J’étais partie à la base pour un accouchement naturel. Sans péridurale. Je ne m’étais pas imaginé une seule fois avoir à en demander une… « Comment faisaient les femmes auparavant? » Voici, ce que je répétais à mon mari à longueur de journée. 

Je souhaitais également partir à la maternité le plus tard possible. Pour mon premier accouchement, je suis arrivée à la maternité à seulement 3 cm… j’ai tenu 7h de travail, pour arriver à 8 cm et craquer pour la péridurale… Moi qui était totalement contre. Idem pour le 2ème. Pour bébé 3, je suis arrivée à 8cm… Mais encore une fois, j’ai craqué. Pour petit 4, le travail a été très complexe et je suis passée de 4 à 10 en 10 minutes… Le seul accouchement, ou au final, j’ai vraiment ressenti les douleurs de fin de travail. Une détresse cardiaque de mon premier bébé m’a fait frôler de quelques minutes la césarienne d’urgence. 
Voilà encore un scénario qu’aucune de nous a envie de songer; auquel, je n’avais même pas pensé. Un acte qui peut marquer une femme à jamais. 

Tout cela pour dire que, à mon sens rien, ne sert de trop penser. De trop prévoir. La nature reprend toujours le dessus. L’accouchement est un moment imprévisible. On ne peut jamais savoir ce qu’il va se passer, comment nous allons réagir à telle ou telle situation. Nous, mais aussi nos conjoints, les équipes soignantes.
 Je rajouterai qu’il en est de même sur les premiers jours avec bébé. Un article arrivera prochainement sur ce sujet. 

Et vous, avez vous été  déçues, ou au contraire agréablement étonnées par votre accouchement?

Une réflexion sur “Idéaliser son accouchement. Est-ce une bonne idée ?

  1. Marion dit :

    visite à l’hôpital un mardi deux mois avant terme pour des contrôle car j’avais une grossesse à risque. Je passe une écho, il semble que quelque chose ne va pas. Visiste avec le médecin 1h plus tard qui me dit que je ne rentrerai pas chez moi, que l’accouchement ce fera en fin de semaine. Au final, une césarienne le jeudi et 3 semaines d’hôpital pour mon petit bout.
    A cause de problème de plaquettes avec mon mari je pourrai avoir un 2e enfant mais pas plus. Ce sera tout de même une grossesse très risquée qui finira plus que certainement comme la 1e. Moi qui souhaitais connaitre un accouchement par voie basse…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s