Du rêve à la réalité…

​A 13 ans, je me promenais déjà un coussin caché sous le pull.. je
répondais à : »que veux-tu faire quand tu seras grande ? » par : « être maman
tout simplement » (tout simplement ou pas d’ailleurs).

J’étais pressée.Je n’attendais que ce moment-là. Ce merveilleux moment où je pourrai savoir ce que ça fait de porter la vie.. de construire un petit être.. de sentir cet amour inconditionnel grandir en moi…

Et puis ce jour est enfin arrivé. Pas vraiment comme je l’avais espéré.
Nous étions jeunes (19 et 20 ans) encore étudiants. C’est ce qu’on appelle un
bébé pilule.. Un certain mal de ventre qui m’a poussé à prendre rendez
vous chez mon cher gynécologue. Et là: échographie de contrôle…Quand
il est passé sur ce « petit sac » comme il l’a appelé , j’ai tout de suite compris. Ce petit sac allait changer ma vie.

Ce fut un véritable raz de marée pour nous. Allons-nous le garder? Ça nous est vite apparu à l’esprit que oui.

J’ai vécu cette grossesse comme un rêve éveillé.. Une grossesse parfaite.. En pleine forme, rayonnante j’étais!

Chaque échographie était pour moi une merveilleuse rencontre.. Ce petit être
était là. Doucement il se construisait… son corps mais aussi son caractère, son esprit….

Inconsciemment j’espérais une fille. Mon homme vient d’une famille de 4 garçons.. Au moins : « ça sera fait » je me disais.. Et pourtant, là dans mon ventre se cachait mon 1er fils. Mon ainé, ma première fierté.

Le grand jour est enfin arrivé..

Il était un peu tôt . 37 sa+3 mais j’étais prête. On était prêt..Après 6h
de travail sans péridurale, j’ai craqué. (on reparlera de  l’idéalisation de
l’accouchement dans un prochain article). Avec la péridurale tout s’est
emballée. Le cœur de petit T a commencé à ne plus supporter le travail.
« On vous laisse 3 poussées » m’ont-ils dit en posant un capteur sur le
crâne de mon bébé.

Fort heureusement, petit T est bien descendu et était en pleine forme.. Ces
yeux se sont posés sur moi.. l’amour m’a envahie.. Mon mari était ému
aux larmes.. On le savait. Notre vie avait définitivement changé..

Et vous comment avez-vous vécu votre première grossesse et votre premier accouchement ?

2 réflexions sur “Du rêve à la réalité…

  1. Oreli dit :

    Comme toi depuis l adolescence je me rêvais maman ! Ma première grossesse à été compliquée à partir de 6 mois , ét mon accouchement pas du tout comme je l avais imaginé !!! Heureusement au deuxième enfant ca ete beaucoup plus simple …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s